« Il y aura probablement de la musique, mais nous arriverons bien à trouver un coin tranquille. »

Spectacle pour l’espace public

SORTIE DE CRÉATION – printemps 2020

ll y a un « type » qui est là, en présence, à peine plus que le reste. Il est là pour écouter. Il a cette tâche, on l’a invité pour ça, et c’est aussi une obsession, alors on le regarde faire. Il y a quelque chose d’important, un enjeu à écouter, rester alerte. L’environnement sonore le sollicite vivement, l’active et le remue. Chaque séquence le fait glisser dans un registre de jeu, et tisse un rapport complice, savant ou naïf avec le lieu. Parfois il s’agit d’en extraire des signes, les événements comme des lumières ou des éclats, laissant des traces, ouvrant des portes.
Sa danse nous donne l’occasion d’observer que nous sommes traversé-e souvent. Les pieds pour le rythme, les mains pour le lyrisme. Musicalité est un mot, il tente d’en faire l’expérience.

« Nous sommes non pas en présence d’une œuvre d’art qui est une chose, mais d’une action qui est implicitement rien. »

John Cage, conférence sur quelque chose.

Une production JEANNE SIMONE :

Metteur en scène et interprète : Mathias Forge
Création sonore et régie son : Yoann Coste
Accompagnement à l’écriture et mise en espace : Laure Terrier
Accompagnement chorégraphique : Céline Kerrec
Accompagnement sur les questions de jeu : Guillaume Bailliart
Accompagnement sur le plan vocal : Anne-Laure Pigache
Accompagnement théprique : Catherine Grout
Production : Adeline Eymard
Administration : Virginie Franceschinis